L’essentiel sur l’épilateur à lumière pulsée

L’essentiel sur l’épilateur à lumière pulsée

15 avril 2020 0 Par Audrey

Se débarrasser une bonne fois pour toutes des poils disgracieux est le rêve de toutes les femmes, et aussi de nombreux hommes. Si le laser a été longtemps l’unique solution, la lumière pulsée est venue changer la donne. Il s’agit d’une technique assez récente qui permet justement une épilation définitive ou presque. De plus, l’épilateur à lumière pulsée est adapté à un usage à domicile.

Épilateur à lumière pulsée : de quoi s’agit-il ?

Un épilateur lumière pulsée est un appareil dépilatoire moderne. Il déploie une technique d’épilation faisant appel à une lampe spéciale qui produit et envoie des flashs de lumière intense sur les poils à enlever. Cette lumière est ensuite captée par le pigment noir des poils, également appelé mélanine, et se transforme en chaleur d’environ 70° C. À son tour, cette chaleur brûle le bulbe du poil et empêche ainsi la repousse. En d’autres termes, la lumière est transformée en micro brûlure pour endormir la racine du poil, responsable de la repousse. Des petits picotements peuvent être ressentis durant la séance d’épilation mais ils ne devraient pas trop vous déranger. Les résultats se voient dès les premières utilisations.

Quelle différence entre l’épilateur à lumière pulsée et le laser ?

Depuis le lancement de l’épilation à lumière pulsée, c’est une question qui se pose souvent. Les deux épilateurs agissent pareillement sur les poils en émettant une lumière que la mélanine va absorber. Mais le laser diffuse une seule longueur d’onde que le praticien prend soin d’adapter à la couleur de peau et à la couleur des poils du client. De son côté, l’épilateur lumière pulsée intense dispose d’une action moins ciblée et ne convient qu’à certaines carnations. Par ailleurs, l’épilation au laser est une intervention médicale qui doit être effectuée chez un dermatologue. Mais l’épilation à lumière pulsée peut être pratiquée tant en institut qu’à la maison et elle est nettement moins douloureuse.

Conseils d’utilisation de l’épilateur à lumière pulsée

Tout d’abord, ce genre d’appareil fonctionne mieux sur une peau claire. Pour une carnation matte, il faut le régler à un niveau d’énergie moins intense pour ne pas trop flasher la peau. Malheureusement, le dispositif ne fonctionne pas sur les peaux les plus foncées. En clair, il ne convent qu’aux teints de phototype allant de I à IV. D’un autre côté, plus les poils sont foncés et épais, mieux seront les résultats. L’appareil est donc plus efficace sur une peau claire avec des poils noirs. Ce contraste est nécessaire car contrairement au laser, la lumière pulsée n’est pas sélective. En d’autres termes, elle ne parvient pas à faire la différence entre le pigment noir du poil et celui de la peau.

Les contre-indications de l’épilateur

Les dermatologues proscrivent l’utilisation de l’épilateur à lumière pulsée chez les adolescents (moins de 20 ans) car leur pilosité n’a pas encore atteint la maturité et peut ainsi réagir mal à la lumière. Vous pouvez épiler les aisselles, les jambes et le maillot avec mais pas les zones tatouées, percées et présentant des lésions ou des grains de beauté. Cette technique d’épilation est également interdite aux femmes enceintes et allaitantes.